Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 11:36

 

image003

 

Après la pluie, le gel, la neige retour de la pluie.

Les champs et les pâtures sont détrempés. Pour les champs impossibles de faire quoi que ce soit. Il me reste la parcelle où j’ai récolté les endives à semer. Une partie aurait du être ensemencer avec de l’avoine d’Hiver. Il est trop tard, je sèmerai donc des féveroles en mars. Pour l’autre il était prévu de semer différentes variétés de céréales et de pois dans le cadre d’un champ d’essai avec la chambre d’agriculture.

Chez les cochons le terrain est boueux, nous avons rentré une partie des porcs gras dans l’hangar. Le plein air c’est super l’été, mais l’hiver c’est plus compliqué. Il y a eu de nombreuses mises bas notamment lors du gel, nous avions aménagé des niches à porcelets dans les cabanes avec une lampe chauffante, cela a beaucoup amélioré les choses.

Les Highlands sont dans la plaine derrière la ferme, tout se passe bien, leur poil a bien poussé

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 07:45

cochon

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 120 minutes
Pour : 4 personnes

 

Ingrédients :
- 1 cuillère(s) à café de Baies de genièvre
- 70 g de Beurre
- 1 Chou(x) moyen(s)
- 6 tranche(s) de Gruyère
- 6 tranche(s) de Lard
- 600 g de Rôti de porc
- 25 cl de Vinaigre de cidre

 

Recette :
Faites bouillir de l'eau salée. Emincez le chou en lanières. Mettez-le à blanchir 10 minutes dans l'eau bouillante. Egouttez.

Faites fondre 50g de beurre dans une cocote. Ajoutez le vinaigre, les baies de genièvre, le chou bien égoutté. Salez et poivrez. Laissez cuire à couvert pendant environ 2 heures en remuant de temps en temps. 

Préchauffez le four à 180°C (th. 6).

Incisez le rôti de porc de telle façon à faire des tranches, mais en ne les coupant pas jusqu'au bout. 

Dans chacun des interstices glissez une tranche de gruyère (à défaut, un fromage à pâte sèche qui tient à la cuisson) et une tranche de lard (ou de bacon). 

Ficelez le porc. Mettez-le dans un plat beurré. Sur le dessus du rôti, placez quelques noisettes de beurre. Poivrez et salez légèrement (à cause du lard et du fromage).

Placez au four pour environ 25 minutes à 180°C (th. 6). Au terme des 25 minutes, augmentez la température à 210°C (th. 7) et laissez dorer encore 10 minutes environ.

Dégustez le rôti de porc avec le chou braisé.

 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 18:16
Voici un débat organisé par Cédric à l'occasion du rassemblement de nombreux collectifs et associations durant le week end du 20 et 21 Septembre 2008 à Annecy

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 12:55

Numériser0002

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 12:41

Numériser0001

Pourquoi pas franchir le pas  devenir "Amapien" ,c'est soutenir un producteur de notre campagne flamande ,c'est participer à une aventure humaine,un retour vers la convivialité, découvrir ou redécouvrir des morceaux de viande oubliés,retrouver le contact entre un producteur et un mangeur

 

 

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 20:17

cochon

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 30 minutes
Pour : 4 personnes

Ingrédients :
- 20 cl de Lait
- 250 g de Farine de blé
- 4 cuillères à soupe d' Huile
- 1 Jaune(s) d’œuf(s)
- 100 g de Lardons
- 1 Oignon petit
- 1/2 paquet de Levure fraîche de boulanger

Recette :
Mélangez la farine, la levure, l'huile et le lait dans un saladier. Travaillez bien l'ensemble afin d'obtenir une boule de pâte. Couvrez le saladier d'un ligne et laissez lever la pâte 2 heures à température ambiante.

Préchauffez le four à 210°C (th. 7).

Pelez et émincez l'oignon.

Dans une poêle faites revenir les lardons avec l'oignon.

Divisez la pâte en 4 boules égales.

Etalez chaque quart de pâte. Garnissez avec les lardons à l'oignon. Roulez-les en forme de pain, puis dorez au pinceau avec le jaune d’œuf.

Farinez une plaque et mettez au four environ une demi-heure.

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 19:24
517XA450MML. SS500
La bio : De la terre à l'assiette de Pascale Solana (Broché - 17 novembre 1999)

D'occasion et Neuf à partir de : EUR 15,10

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 13:44

cochon.gifsecuredownload (1) 

 

J’ai 6 mois, j’ai été embauché à la ferme du Beau Pays pour assurer le rôle de mâle reproducteur. Sur mes épaules repose la responsabilité d’assurer une descendance nombreuse pour nourrir clients et  Amapiens affamés. Francis mon parrain ne m’a pas trouvé de nom, pouvez vous l’aider en envoyant vos suggestions à amapdubeaupays@littoralnord.fr

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 11:09

 

quel-controle,-la-vache!! 

Préparation :20 mn 24 h à l’avance

Cuisson :2 h 45 à 3 h

pour 6 personnes

1 kg à 1,200 kg de bœuf

1 pied de veau (facultatif)

2 c à soupe d’huile

4 carottes

20 petits oignons

200g de champignons de Paris

1/2 litre de vin blanc sec

4 c à soupe de cognac

2 grosses tomates (pas de saison ! sortez les tomates bio de cet été du congélo)

1 bouquet garni

3 gros oignons

1 gousse d’ail

Muscade sel, poivre

 

La veille faites mariner la viande coupée en morceaux avec les carottes coupées en longueur, les gros oignons, le bouquet, l’ail, le vin, le cognac, l’huile. Remuez deux ou trois fois pendant la macération

le lendemain, mettez au fond de la cocotte le pied de veau coupé en deux, toute la marinade, la viande et les tomates pelées épépinées

salez poivrez, muscadez.

Amenez à ébullition, puis faites mijoter 2 heures à très petit feu. Ajoutez alors les champignons émincés et les petits oignons.

Pour servir, retirez les gros oignons, l’ail, le bouquet.

Présentez le plat avec sa sauce et des pâtes au beurre ou des pommes à l’anglaise.

 Un peu long comme recette, pour les cuisiniers patients!!

Annick

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 15:03

 

 

P1010006 Cedapas

 

Il gèle chez les cochons, on se tient au chaud, on se serre et on s’enfouit sous la paille. Le souci c’est que les tuyaux d’eau sont également gelés, s’il y a de la neige les cochons font avec, sinon j’apporte de l’eau en cubi que je vide à terre.

Dans les champs, les endives ont été récoltées mercredi passé. Je les ai livrées à Saint Omer pour Jean Marie Bertelot, maraîcher bio qui les forcera et les commercialisera. Après avoir donné un bon chicon les racines d’endive reviennent à Borre pour nourrir les vaches, rien ne se perd…

Le Maïs a été récolté cette semaine, il partira en camion pour se faire sécher. Finalement je l’ai vendu, à la place je rachèterai de l’orge bio plus facile à équilibrer en protéines dans la ration.

Le reste des semis de céréales se fera dés le dégel.

Les Highlands ont été vaccinés, on clôture les parcs à vaches avant de les lâcher, elles pâtureront dans la plaine de terre derrière la ferme. 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de la-ferme-du-beau-pays.over-blog.com
  • : élevage de porcs et d'highlands certifié Bio 360 rue cayonque Borre 59190
  • Contact

Coordonnées

image001

Téléphone Grégory : 06 83 29 10 58
Courriel Wazemmes:lille@fermedubeaupays.fr
Courriel Borre:borre@fermedubeaupays.fr
Téléphone Président amap:
Courriel Amap : contact.CA@fermedubeaupays.fr
Courriel trésorier : contact.amap@fermedubeaupays.fr 


Recherche

Archives

A Travers La Presse