Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 10:37

hamel-001.jpg

Partager cet article
Repost0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 10:26

legumes

Légumes

 Carotte, Chou blanc, Chou frisé, Chou rouge, Chou-chinois, Citrouille, Céleri, Endive
 MâcheOignonPoireauPomme de terreRadisSalsifisTopinambour

Fruits

Ananas, Avocat, Banane, Citron, Clémentine, Fruit de la passion, GrenadeKiwiLitchi
MandarineMangueOrangeOrange sanguinePamplemoussePapayePoirePomme

Partager cet article
Repost0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 10:22

amap 001

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 19:21

 

Voici la bande-annonce du film DES ABEILLES ET DES HOMMES, de Markus Imhoof qui sort au cinéma le 20 février 2013 !

La sortie du film est soutenue par : Le Ministère de l'Agriculture, ARTE, Sciences et Avenir, Paris Mômes, Première, Vocable, Biomood, Docteur Hauschka, La chaîne du coeur, et Apiterra. Le film a également reçu le label "UGC Aime"

 

Vous trouverez par ailleurs ci-dessous quelques documents sur le film : 

Dossier de presse

Dossier pédagogique réalisé pour la sortie en Suisse (un dossier pédagogique pour la sortie française sera prêt début février et disponible sur www.jour2fete.com)
  
  
Plus de 120 cinémas ont déjà réservé le film, et cette liste grandit chaque jour. Si vous êtes intéressés par des projections de ce film dans votre ville, n'hésitez pas à nous joindre au 01 40 22 92 15 ou à contacter votre cinéma local.
 
 
Synopsis
  
Entre 50 et 90% des abeilles ont disparu depuis quinze ans. Cette épidémie, d’une violence et d’une ampleur phénoménale, est en train de se propager de ruche en ruche sur toute la planète. Partout, le même scénario : par milliards, les abeilles quittent leurs ruches pour ne plus y revenir. Aucun cadavre à proximité. Aucun prédateur visible.
 
Arrivée sur Terre 60 millions d'années avant l'homme, l'Apis mellifera (l'abeille à miel) est aussi indispensable à notre économie qu’à notre survie. Aujourd’hui, nous avons tous de quoi être préoccupés : 80 % des espèces végétales ont besoin des abeilles pour être fécondées. Sans elles, pas de pollinisation, donc pratiquement plus de fruits, ni légumes. 
 
Il y a soixante ans, Einstein avait déjà insisté sur la relation de dépendance qui lie les butineuses à l'homme : « Si l'abeille disparaissait du globe, l'homme n’aurait plus que quatre années à vivre. »
 
 
 
 
 
 
 
En  2013, Bee Api !!!
 
Bien cordialement,
 
Sarah Chazelle & Etienne Ollagnier


Partager cet article
Repost0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 11:12

toub.jpg

Lydia et Claude Bourguignon auscultent les sols. Souvent, on les appelle : Les médecins de la terre. Ils tentent de lui rendre la santé quand les méthodes agressives de l’agriculture intensive ont abimé les terres cultivables

 

http://www.franceinter.fr/emission-interception

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 07:35

Madame, Monsieur,

 

Nous avons une occasion unique de stopper la disparition dramatique de millions d'abeilles, mais tout repose sur votre député.

Demandez-lui dès maintenant de signer la proposition parlementaire contre les insecticides tueurs d'abeilles.

Pour préserver les pollinisateurs et la biodiversité.

Le phénomène de disparition des abeilles est en train de prendre un tour dramatique.

Les derniers chiffres de l'Institut de recherches publiques FranceAgrimer, dépendant directement du Ministère de l'Agriculture, sont effarants :

Plus de 1 000 colonies d'abeilles sont décimées en France... CHAQUE JOUR !

En seulement 6 ans, le nombre d'apiculteurs aurait chuté de plus de 40 % ! Et ce serait « directement corrélé à la disparition des abeilles » d'après France Agrimer 1.

C'est une véritable révolution silencieuse et tragique que nous sommes en train de vivre.

La majeure partie de ce que nous cultivons aujourd'hui et consommons au quotidien est en danger : tomates, courgettes, melon, pastèque, fraises, pommes, abricots, cassis, mûres, choux, oignons, poivrons, poireaux, persil, tournesol...

Les abeilles ne font pas uniquement du miel. Elles sont une humble et gigantesque force de travail, pollinisant 80 % des plantes à fleurs sur terre, et près de 90 % des plantes que nous cultivons. Il n'existe aucune alternative, ni technique, ni scientifique, pour les remplacer 2.

Sans elles, c'est l'alimentation de toute la population qui est menacée ! Sans parler de millions d'espèces d'insectes, d'oiseaux et de mammifères qui dépendent directement de ces plantes pour se nourrir.

Ce déclin catastrophique des abeilles est un phénomène complexe. Mais parmi les multiples facteurs qui joueraient un rôle dans cette hécatombe, il y en a un – majeur, décisif – qui est aujourd'hui clairement identifié et dénoncé par plus d'une quarantaine d'études scientifiques menées à travers le monde depuis plus de dix ans 3.

Il s'agit d'un groupe d'insecticides utilisés massivement sur les cultures : les néonicotinoïdes.

Ce sont des variétés de pesticides systémiques, c'est-à-dire qu'ils sont mis sur la graine de la plante, et lorsque celle-ci poussera, elle suintera des composants chimiques à forte dose qui ne laissent aucune chance aux insectes quels qu'ils soient.

Les hécatombes ont commencé, et progressivement augmenté dans les années qui ont suivi l'apparition de ces nouveaux pesticides sur le marché, dans les années 1990. Et les populations d'abeilles augmentent là où ces produits ont été interdits.

Les preuves à charge contre ces pesticides ultra-nocifs sont accablantes, et pourtant...

Sous la pression des grands groupes agrochimiques, Bayer, Syngenta, Dow Chemical ou Monsanto, ils continuent à être autorisés, commercialisés et utilisés massivement dans les champs, - tuant ainsi des millions d'abeilles chaque année 4.

C'est pour couper court à cette situation dramatique que la députée Laurence Abeille (la bien-nommée !) a déposé une proposition de résolution pour interdire immédiatement les pesticides néonicotinoïdes dangereux pour les abeilles.

Si cette résolution était adoptée par l'Assemblée Nationale, des millions d'abeilles seraient sauvées, permettant ainsi la préservation de l'écosystème et de l'alimentation des générations futures 5.

Plusieurs de ses collègues soutiennent déjà l'initiative de Laurence Abeille, mais si nous ne faisons pas immédiatement et massivement pression sur les députés pour qu'ils co-signent cette proposition, elle sera rejetée.

De leur côté, les lobbys de l'industrie des pesticides sentent l'étau se resserrer. Et ils font des pieds et des mains pour que leurs produits continuent à être vendus : ils brandissent de pseudos arguments scientifiques pour prouver qu'on n'a pas d'autre choix que d'utiliser leurs poisons, ils prédisent des licenciements massifs si leurs produits étaient interdits...

Ils sont en passe de bloquer la proposition de Laurence Abeille à l'Assemblée Nationale.

C'est pour cela que je vous demande d'interpeller dès à présent le député de votre circonscription, afin de lui demander de cosigner cette proposition de résolution. 
C'est très simple, il vous suffit de suivre ce lien :

http://www.pollinis.org/petitions/proposition_Laurence_Abeille.php

Et s'il vous plaît, transmettez cet email à vos contacts pour leur demander de faire pression à leur tour sur leur député pour qu'il co-signe la proposition de résolution pour mettre fin à cette hécatombe.

Pour peser dans la balance face aux multinationales agrochimiques, la mobilisation doit être massive. Il faut que chaque député reçoive des milliers de messages provenant de citoyens électeurs de sa circonscription.

Nous devons donner le plus d'ampleur possible à cette action primordiale (ce n'est pas tous les jours qu'une députée se positionne aussi franchement dans le combat pour sauver les abeilles !).

C'est pour cela que toute l'équipe de Pollinis a travaillé d'arrache-pied pour recenser les noms, les emails et les circonscriptions de chacun des 577 députés qui siègent à l'Assemblée nationale, pour que vous n'ayez plus qu'à mettre votre nom et qu'un email soit envoyé directement à votre député.

Pour envoyer votre email à votre député, cliquez ici.

Et s'il vous plaît, juste après avoir signé, transmettez cet email à vos amis pour qu'ils interpellent eux aussi leur député. Seule une mobilisation massive des citoyens pourra décider les députés de tous bords politiques à cosigner cette proposition de résolution.

Je compte sur vous !

Merci d'avance,

Nicolas Laarman
Délégué général - Pollinis
Conservatoire des Fermes et de la Nature

 

SOURCES ET COMPLÉMENT D'INFORMATIONS :

(1) FranceAgrimer – Etablissement National des Produits de l'Agriculture et de la Mer :
 Audit économique de la filière apicole française – Septembre 2012
http://www.franceagrimer.fr/Actualites/node_22291/Audit-economique-de-la-filiere-apicole-francaise/%28filiere%29/983/%28nodeActu%29/985

(2) Global Honey Bee Colony Disorders and Other Threats to Insect Pollinators :
http://www.unep.org/dewa/Portals/67/pdf/Global_Bee_Colony_Disorder_and_Threats_insect_pollinators.pdf

PNUE : les abeilles menacées d'extinction, l'humanité met en cause son avenir :http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=24688#.UP2311HWnrk

(3) 47 études qui condamnent les néonicotinoïdes : http://www.pollinis.org/spip.php?page=article&id_article=74

(4) Le futur des abeilles est-il entre les mains du lobby des pesticides - Corporate Europe Observatory, European Beekeeping Coordination - Novembre 2010 : http://bee-life.eu/fr/doc/151/

(5) Assemblée Nationale – N° 300 : Proposition de résolution relative à la préservation des insectes pollinisateurs et à un moratoire sur les pesticides de la famille des néonicotinoïdes et des phénylpyrazoles : http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion0300.asp

 

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 07:29

comptage-des-oiseaux-des-jardins.jpg

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 07:26

dominique-bouckson-accommode-la-soupe-a-663795

 

c'est NICOLAS DACQUIN  accompagné  de SYLVIA LO  VERDE   accordéoniste 
c'est la 1ère fois que Nicolas chantera à l'estaminet 
il est auteur compositeur et nous présentera son 3eme album 
      ""briques rouges et sable d'or " 
pour tous les amoureux des ambiances du nord  !!!!  une belle rencontre
    il y a encore des places   grouillez vous !!!

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 13:44

OGM

soir--e-lanceurs-d-alertes-OGM.jpg

L'entrée est gratuite .
Cependant, pour nous aider dans les frais d'organisation et la cotisation au CRIIGEN que nous allons verser, une urne sera mise à disposition le 22 mars ou vous pouvez nous envoyer un chèque . Merci d'avance.
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 13:36

Les États-Unis ont sur le point d’offrir au monde un cadeau empoisonné : le premier saumon génétiquement modifié qui pourrait décimer les saumons sauvages et menacer notre santé. Mais nous pouvons encore agir avant de retrouver ce poisson mutant dans nos assiettes. 

Ce nouveau saumon génétiquement modifié grandit deux fois plus vite que les saumons naturels et aucun scientifique ne connaît les conséquences à long terme de sa consommation sur la santé. Pourtant, la FDA américaine (Food and Drug Administration) s’apprête à le déclarer propre à la consommation sur la base de recherches financées par l’entreprise qui a fait naître cette créature !Heureusement, la législation américaine contraint le gouvernement à consulter l’opinion publique avant de prendre sa décision. Les consommateurs, les défenseurs de l’environnement et les pêcheurs sont de plus en plus nombreux à appeler le gouvernement à rejeter cette folie. Pour qu’ils gagnent, le monde entier doit se faire entendre des autorités américaines.

La consultation se tient en ce moment même. Ne ratons pas cette occasion de renvoyer ce poisson mutant loin de nos assiettes. Signez ici pour arrêter l’invasion de ce « poisson Frankenstein » et parlez-en autour de vous. Quand nous aurons recueilli un million de signatures, nous ajouterons notre appel à la consultation publique: 

http://www.avaaz.org/fr/stoppez_le_poisson_mutant/?bkydgcb&v=21147

L’entreprise qui a développé ce saumon répond au nom d’AquAdvantage®. Elle a modifié l’ADN d’un saumon Atlantique pour créer un nouvel animal qui grandit à la vitesse de l’éclair. Outre le fait que nous n'avons aucune idée des conséquences à long terme sur la santé, il faut savoir que si des saumons adultes ou des œufs se retrouvent dans la nature, ce super-saumon pourrait décimer des populations entières de saumon sauvage. Pire encore, une fois qu’ils seront dans nos supermarchés, il sera extrêmement difficile de distinguer ce "poisson Frankenstein" des saumons « naturels ». Quasi-impossible de l’éviter! 

Le secteur des biotechnologies a déjà dépensé des millions de dollars en lobbying afin que les États approuvent ses organismes génétiquement modifiés. Ce « Frankenfish » est leur nouvelle poule aux œufs d’or. Une fois qu’il sera mis sur le marché, comment bloquer les autres aliments transgéniques, comme les viandes OGM? Heureusement, la FDA doit prendre en compte l’opinion publique avant de rendre sa décision. Si nous la surprenons avec une immense mobilisation mondiale quand elle s’y attend le moins, nous pouvons arrêter cette mesure irresponsable. Le saumon mutant est à deux doigts d’arriver sur nos étals. Empêchons le secteur des biotechnologies de décider du contenu de notre assiette. Aidez-nous à atteindre un million de voix pour arrêter ce poisson mutant: 

http://www.avaaz.org/fr/stoppez_le_poisson_mutant/?bkydgcb&v=21147

Les membres d’Avaaz se sont déjà mobilisés par le passé pour protéger la nature et notre alimentation des dangers des OGM. En 2010, plus d’un million d’entre nous se sont mobilisés contre les OGM en Europe. Rassemblons-nous aujourd’hui encore pour que les saumons génétiquement modifiés ne soient plus qu’un mauvais souvenir. 

Avec espoir,

Jamie, Nick, Emma, Dalia, Emily, Paul, Ricken, Wen-Hua et toute l’équipe d’Avaaz 

POUR EN SAVOIR PLUS: 

Les États-Unis pourraient autoriser un saumon génétiquement modifié (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/06/26/les-etats-unis-pourraient-autoriser-un-saumon-genetiquement-modifie_1379456_3244.html 

Du saumon génétiquement modifié bientôt dans vos assiettes (Slate)
http://www.slate.fr/story/37877/saumon-OGM-modifie-assiettes

États-Unis : les débats continuent… et l’autorisation est toujours en attente (Inf’OGM) 
http://www.infogm.org/spip.php?article5147

Rapport de la FDA sur la commercialisation du saumon AquAdvantage (FDA) (en anglais) 
http://www.fda.gov/downloads/AnimalVeterinary/DevelopmentApprovalProcess/GeneticEngineering/GeneticallyEngineeredAnimals/UCM333102.pdf?source=govdelivery

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de la-ferme-du-beau-pays.over-blog.com
  • : élevage de porcs et d'highlands certifié Bio 360 rue cayonque Borre 59190
  • Contact

Coordonnées

image001

Téléphone Grégory : 06 83 29 10 58
Courriel Wazemmes:lille@fermedubeaupays.fr
Courriel Borre:borre@fermedubeaupays.fr
Téléphone Président amap:
Courriel Amap : contact.CA@fermedubeaupays.fr
Courriel trésorier : contact.amap@fermedubeaupays.fr 


Recherche

Archives

A Travers La Presse