Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 20:21

 

 

a-001.jpgDepuis 3 semaines, elles sont toutes rentrées dans les hangars tout juste aménagés. Un hangar avec les bœufs et petites génisses, un hangar avec les vaches pleines (photo) et un autre avec les veaux que nous avons sevrés la semaine dernière.

Elles étaient contentes de rentrer, ce fut un plaisir, je suis passé devant avec le quad en les appelants et elles m’on suivit sur le chemin jusque dans l’hangar tout en douceur.

En ce moment, nous avons de bonnes gelées avec un beau soleil, du coup je laisse ressortir les bœufs et génisses, pour qu’ils en profitent.

c-001.jpg

Les vaches vêlent à la belle saison en Mai Juin, les veaux (en photo durant la sieste) sont donc en âge d’être sevrés en Novembre. Cela permet aux mères de reprendre la forme pour le prochain vêlage. La semaine prochaine avec le véto nous ferons les échographies pour vérifier que les taureaux ont bien fait leur boulot.

Repost 0
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 08:23

les-mots-a-la-bouche-001

bonjour à tous

vendredi 20 décembre 
LES AMIS DE LA LUNE seront en concert en  version acoustique + petites percussions le vendredi 20 décembre à 21h à l'estaminet "Des mots à la bouche"   http://www.desmotsalabouche.fr/index.html    venez nombreux pour le dernier concert de l'année dans ce cadre sympa et chaleureux    repas à 10 euros ( soupe + plat +dessert).   On se fait une soirée toute en chanson et en bonne humeur avec des nouveautés de taille...    ON NE SE PERD PAS DE VIE!!!  
réservez vite au  0689072944    

Bonne soirée et on compte sur vous pour la dernière de l'année!!!

une vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=zDtCYs_V7Vc (Aperçu)


DIMANCHE 22  :    on fête la fin de l'année   ERIC BLEUZE
               CONCERT DU DIMANCHE    paf :6 euros  
(sandwiches , croques   boissons  pendant l'entracte )
Eric Bleuzé
, l'ex leader de « Jo Butagaz et ses Brûleurs », à la fois comédien, chanteur, multi instrumentiste, nous revient avec un tout nouveau spectacle intitulé :

« Ma vie extraordinaire »

Du chapitre 1 : la naissance du héros jusqu'à 666 mois plus tard, on le suit au travers de chansons humoristiques et jubilatoires. Quelles soient courtes ou « pas de moi » les jeux de mots s'y succèdent pour le plus grand plaisir du spectateur.

 

Il faut le suivre sur l'autoroute quand il part visiter, les châteaux de la Loire. De l’aire de Roberval sur l’A1 il fera une chanson : ça balance chez les Roberval. De la Visite du château de Chenonceaux « qui avait les pieds dans l’eau », jusqu’au panneau routier indiquant : 33 Tours, tout est sujet à Calembours.

 

Pour couronner le tout, il s’accompagne d’une foultitude d’instruments de musique : guitares, ukulélé, banjo, flûtes, jusqu’aux casseroles, couteaux, cuillères.

 

Il est accompagné au piano par le fantastique Monsieur DO (alias : Olivier Delgutte), à qui le chapeau melon confère un style So British.

  
je vous envoie très prochainement  le programme de janvier /février 

desmotsalabouchementvotre      Domi

Repost 0
Published by Grégory - dans Sortie
commenter cet article
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 11:09

cochon-001.jpg

cochon-a-001.jpg

Repost 0
Published by Grégory - dans Info association
commenter cet article
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 10:59

Protection Mondiale des Animaux de Ferme

PMAF-001.jpg

Cela fait un petit moment qu’Olivier militant de cette association, passait nous déposer des tracts au sujet de l’élevage industriel. Rebelote à NaturABio, il me demande si je peux lui faire une petite place sur mon stand. Cela a été l’occasion de faire connaissance et de réaliser un premier partenariat. Et en fait c’est trop bien. Au salon de nombreux visiteurs venaient me questionner car ils avaient été choqués par le reportage d’Infrarouge sur France 2 au sujet de l’élevage des porcs ainsi qu’au sujet du reportage de France 5 sur les problèmes d’antibiorésistance inhérents à l’utilisation massive des antibiotiques en élevage industriel. Moi l’éleveur Bio passionné, carnivore, et lui le militant de la cause animal ex-végétarien, avec un angle différent, nous avions les mêmes réponses. Si vous lisez cette lettre, vous savez déjà…

Aux visiteurs inquiets nous répondions que c’est par leurs choix de consommations qu’ils pouvaient changer les choses. Manger moins de viande mais de la bonne issue d’élevages respectueux de l’animal, de l’environnement, du consommateur et du contribuable…

 

PMAF-a-002.jpg

Repost 0
Published by Grégory - dans Info association
commenter cet article
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 10:51

La coutume voulait que, la veille de Noël, on aille chercher une énorme bûche de bois franc, appelée bûche de Noël, et qu'on la rapporte à la maison en grande pompe. Le soir de Noël, le maître de maison la plaçait dans l'âtre, procédait à des libations, en arrosant le tronc d'huile, de sel et de vin cuit et récitait des prières de circonstance. Dans certaines familles, c'était les jeunes filles de la maison qui allumaient la bûche avec les tisons de celle de l'année précédente, qu'on avait pris soin de conserver précieusement. Dans d'autres familles, c'était plutôt à la mère que revenait ce privilège. Les cendres de cette bûche avaient, dit-on, la propriété de protéger la maison de la foudre et des pouvoirs maléfiques du diable. Le choix de l'essence du bois, les pratiques d'allumage et la durée de combustion constituaient un véritable rituel pouvant varier selon les régions.

 

 

Cette coutume, remontant au XIIe siècle, avait cours dans la plupart des pays européens, notamment en France et en Italie, où la bûche de Noël était appelée ceppo. Au Québec comme en France, cette tradition aurait perduré jusqu'au dernier quart du XIXe siècle. La disparition de cette tradition coïncide avec celle des grands âtres, remplacés progressivement par des poëles de fonte. La grosse bûche fut alors remplacée par une petite bûche de bois, parfois rehaussée de chandelles et de verdure, qu'on plaçait au centre de la table comme décoration de Noël.

 

Aujourd'hui, la bûche de Noël est devenue une pâtisserie traditionnelle, succulent gâteau roulé, glacé de crème au café ou au chocolat et décoré de feuilles de houx et de roses en sucre.

http://www.culture.gouv.fr/culture/noel/franc/buche.htm

Repost 0
Published by Grégory - dans pour info
commenter cet article
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 10:43

glaces-001.jpg

glaces-a-001.jpg

Repost 0
Published by Grégory - dans pour info
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 20:43

newsletter-bandeau

Dimanche 15 décembre - Réserve naturelle régionale des marais de Cambrin, Annequin, Cuinchy et Festubert (62)
Oiseaux

avec l'association des Naturalistes de la Gohelle
Observation des oiseaux de la RNR du marais de Cambrin 
RDV : 
9h sur le parking de la RNR du marais de Cambrin
Durée : 3h
Prévoir : une tenue adaptée (vêtements chauds) et des jumelles si vous en 
possédez 
Renseignements : 06 68 10 84 89
GRATUIT

Lien vers la fiche de site ici

 

Vigie-Nature

Samedi 14 décembre - Le Jardin des petits sentiers - Wavrin (59)
Oiseaux

avec le Jardin des petits sentiers et le Conservatoire d'espaces naturels
A l'occasion des Journées portes ouvertes du jardin des petits sentiers, une animation sur le thème des oiseaux vous sera proposée.
Claire vous conseillera pour bien accueillir les oiseaux des jardins, les nourrir et les observer.    
RDV : au Jardin des petits sentiers, 32 rue Achille Pinteaux à Wavrin 
avec un 1er groupe à 14h et un 2ème groupe à 15h30 (inscription obligatoire nombre limité de places)
Renseignements et inscription : 03 20 58 52 67
GRATUIT

L' ensemble de l'équipe et le Conseil d'administration du 
Conservatoire d'espaces naturels vous souhaitent d'excellentes fêtes de fin d'année et vous donne rendez-vous l'année prochaine pour fêter les 
20 ans du Conservatoire

Repost 0
Published by Grégory - dans Info association
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 20:33

Glaces

Comme tous les ans mon copain Christophe éleveur de fraise, vous propose ses bûches glacées pour les fêtes de fin d’année. Des livraisons peuvent être assurées à Borre et Wazemmes. 

Promis demain je poste le flyers avec tous ces délices 

 

Et pour une équipe de gourmets  gourmand(e)s dont je tairais les noms ,le lien pour aller zyeuter

http://auxdelicesdechristophe.com/


Repost 0
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 20:26

23875384-guirlande-de-brindilles-avec-des-bougies-blanches-.jpg

Origine de l’Avent

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avénement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Bien plus qu’un temps de préparation à la fête de la nativité humaine de Jésus, l’Avent se présente ainsi comme une célébration, prolongée pendant quatre semaines, de l’avénement glorieux du Christ Seigneur.

En Orient, le concile d’Ephèse de 430 a exalté la maternité divine de Marie et donné un grand relief à la célébration de la naissance humaine du Fils de Dieu. Dans ce contexte, les semaines qui précèdent la double fête de Noël et de l’Epiphanie constituent une sorte de méditation anticipée sur la venue du Sauveur et le salut opéré par la divination de la nature humaine. Les liturgies orientales s’octroient quatre ou cinq semaines pour chanter les événements qui ont préparé la naissance du Messie, les personnages qui ont joué un rôle déterminant dans cette préparation, en premier lieu Jean-Baptiste et laVierge Marie, mais aussi tous les saints de l’Ancien Testament et enfin la transformation du monde désormais habité par le Dieu fait homme.

A Rome, c’est seulement au VIème siècle que l’Avent trouve son organisation durable. C’est seulement au VIII-IXème siècle que les messes de l’Avent passent au début de l’année liturgique.

En 1963, la Constitution sur la liturgie de Vatican II déclarait que l’Eglise "déploie tout le mystère du Christ pendant le cycle de l’année, de l’incarnation et de la nativité jusqu’à l’Ascension, jusqu’au jour de la Pentecôte, et jusqu’à l’attente de la bienheureuse espérance du Seigneur"

Le temps de l’Avent a un double objet : "C’est le temps de la préparation de Noël, où on célèbre la première venue du Fils de Dieu chez les hommes ; c’est aussi le temps où, à travers ce souvenir, les esprits s’orientent vers l’attente de la seconde venue du Seigneur à la fin des temps".

L’attente chrétienne trouve son expression spontanée dans les textes prophétiques inspirés par l’attente du Messie : Isaïe et Jean-Baptiste sont à Rome les deux grandes voix de la liturgie de l’Avent.

Repost 0
Published by Grégory - dans pour info
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 20:19

DSC05351

 

Laurent a équipé les cabanes maternités pour l’hiver. Dans une petite partie de la cabane est aménagée une niche. Une partie plus basse sur laquelle on stocke de la paille. On paille également le dessous pour faire un nid douillet pour les porcelets. Par grand froid on ajoute une lampe chauffante. Les lampes sont alimentées par une rallonge d’un km entre la ferme et les parcs à cochons.

Les porcelets vont donc se blottir dans le nid douillet plutôt que de trop serrer leur mère parfois un peu maladroite qui peut marcher dessus.

Pour les autres cochons le froid sec ne les dérange pas du tout. Ils se serrent les uns contre les autres dans les cabanes formant un méli mélo indescriptible. Par contre pour faire tourner leur chaudière, ils mangent bien plus. Le principal souci du plein air est l’alimentation en eau. Quand les tuyaux sont gelés, nous les alimentons avec un cubi que nous déversons dans des trous au sol

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de la-ferme-du-beau-pays.over-blog.com
  • Le blog de la-ferme-du-beau-pays.over-blog.com
  • : élevage de porcs et d'highlands certifié Bio 360 rue cayonque Borre 59190
  • Contact

Coordonnées

image001

Téléphone Grégory : 06 83 29 10 58
Courriel Wazemmes:lille@fermedubeaupays.fr
Courriel Borre:borre@fermedubeaupays.fr
Téléphone Président amap:
Courriel Amap : contact.CA@fermedubeaupays.fr
Courriel trésorier : contact.amap@fermedubeaupays.fr 


Recherche

Archives

A Travers La Presse