Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 20:04

P1030530.JPG

Partager cet article
Repost0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 20:02

P1030523.JPG

Partager cet article
Repost0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 07:38

Evolution de l’équipe

Depuis Noël, Noël a pris sa retraite. C’est donc désormais Thomas qui officie à Borre pour découper, charcuter et tenir le magasin. Son imposant gabarit et son calme, lui permettent d’assurer seul cette lourde tâche. A Wazemmes, le poste de boucher est désormais occupé par Daniel avec ses 25 ans d’expérience, un très bon savoir-faire et savoir-être. Il travaille en partenariat avec Jean Charles qui assure avec talent la partie commerciale. Maintenant que les vaches sont gérées par moi même dans l’Avesnois, Laurent s’occupe exclusivement des cochons. Avec l’arrivée du printemps, il attend impatiemment l’arrivée des stagiaires.

Une équipe resserrée, avec des postes plus spécialisés ou chacun a ses responsabilités et bien son boulot...

Quant à moi, je m’occupe donc des vaches, de la gestion de l’ensemble et de tout le reste, mais ce serait trop long à expliquer en quelques lignes.

Partager cet article
Repost0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 07:20

Les cochons

Après le gel, le dégel, c’est quoi le pire ?.

De la ferme partent 2 km de tuyaux pour alimenter les différents parcs à cochons répartis sur les terres. En dessous de 0 comme vous le savez l’eau gèle. Les tuyaux ne sont pas enterrés car les cochons changent de place tous les ans

Il faut donc abreuver les animaux, cela se fait à l’aide de cubi que l’on rempli à la ferme et que l’on transporte en de nombreux allers retours en tracteur jusqu’au parcs. Heureusement que les cochons boivent moins en hiver. Il aime bien également manger la neige. Niveau froid cela ne leur posent pas trop de soucis, ils font plus de siestes au chaud dans les cabanes, ils ne pointent le bout de leur groin juste pour manger et fertiliser généreusement la terre.

Le plus délicat c’est au niveau de la maternité. Lorsqu’il fait froid les petits porcelets serrent leur mère pour se réchauffer. Et comme celle-ci n’est pas toujours très souple et habile, il y a parfois des écrasés. Pour palier à ce problème maternel, les cabanes sont équipées de niches à porcelet chauffées grâce à des lampes infrarouge. Un petit nid douillé paillé et bien chaud.

Quand vient le dégel, il faut réparer touts les raccords de tuyaux, et c’est de nouveau la gadoue dans une partie des parcs. C’est Laurent qui gère les cochons à Borre, ce fut un période de travail intense pour lui, mais il a tenu le coup.

 

Partager cet article
Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 07:39

ferme-001.jpg

Spécial :Les travaux à Moustier

Comme je vous l’expliquais l’objectif était de pouvoir regrouper les animaux sur le dur afin de préserver les pâtures. Pour cela j’ai réutilisé un hangar et une ancienne dalle béton. Nous avons débarrassé l’hangar puis équipé de barrière. La dalle béton était déjà clôturée sur 3 côtés, j’ai ajouté un grillage sur le 4ème côté. Un grillage en ursus doublé d’une clôture électrique pour que les vaches ne viennent pas s’y frotter. J’ai ajouté des bacs à eau des râteliers pour le foin et des troncs d’arbre pour que les Highlands viennent s’y gratter.

En jouant sur les différentes pâtures j’ai su faire 2 lots de 60 animaux, un lot avec les bœufs et les génisses, un lot avec les vaches et leurs veaux. J’en ai profité pour sortir du lot les 3 taureaux qui sont en congé pour 6 mois.

A Moustier je suis en contact régulier avec mes animaux, pour les rentrer dans l’hangar cela a été tout seul, je suis passé devant avec mon seau de luzerne appétante, et j’ai été suivi par 60 Highlands. J’ai renouvelé l’opération pour le deuxième lot, et hop tout ce petit monde était les pieds au sec avant le dégel. Objectif réussi. Sauf que quelque jours plus tard, je fais mon petit tour au petit matin avant de partir pour Borre, et, stupéfaction, pendant la nuit elles ont réussies je ne sais pas comment à ouvrir une barrière. Les deux lots se sont mélangés et la moitié est repartie en pâture. Il m’a fallu une journée pour tout remettre en place. Les joies de l’élevage…

La semaine dernière nous avons attaqué la 2èmephase des aménagements. Pour libérer le 2ème hangar nous avons réalisé une meule de foin dehors contre la grange. J’ai ensuite clôturé ce hangar, j’attends ce jour les cornadis pour finir l’aménagement. Cette semaine pause dans les travaux, priorité à l’Amap. La semaine prochaine : pose des cornadis, branchement des abreuvoirs, et déménagement des vaches. Ce 2èmehangar me permettra de faire 4 lots d’animaux. Je pense séparer les vaches à sevrer et les génisses qui feront bientôt leurs premiers veaux. Une fois que tout sera en place, les vétos pourront enfin venir faire les prises de sang obligatoires. Je pourrais également préparer les Highlands pour la prochaine saison, couper les poils devant les boucles remplacer les manquantes, déparasiter, vermifuger, vérifier les gestations. Peu à peu les choses se mettent en place…

 

 

Partager cet article
Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 07:22

Sur le podium..

Alors que je paillais les Highlands, il y en a un qui est monté sur un podium de foin, je n’ai pas tout compris à son discours, en tout cas les filles étaient à l’écoute..

oratrice-001.jpg

Commentaire d'Agecanonix

peut être que notre oratrice était au fait de l'actualité .elle parlait peut être du mariage pour tous, elles qui doivent se partager un voir deux taureaux, vas savoir  

 

Partager cet article
Repost0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 10:21

CA de l’Amap

Vendredi prochain le CA de l’Amap se réuni pour faire le point, nous évitons toutes formes de réunionite, mais un ou deux CA à l’année c’est quand même indispensable. L’ordre du jour n’est pas figé si vous avez des remarques des critiques, des interpellations faites le nous savoir sur contact.CA@fermedubeaupays.fr

 

Partager cet article
Repost0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 10:10

resto-001.jpg

http://www.boergondie.be

Nouveauté à Wazemmes

Nous avons inauguré un nouveau partenariat avec Isabel du restaurant gastronomique Boergondie situé sur la ferme Bio du même nom à Westoutre, prés de Bailleul. Isabelle cuisinière hors pair vient chercher de la bonne viande à Wazemmes, l’associe avec ses légumes bios et nous prépare des quiches, des lasagnes, des boulettes, des endives au jambon et autres spécialités que nous revendons sur le stand. Un partenariat gagnant-gagnant.

Vers la fin de l’année 2005, Isabel eut l’idée d’ouvrir un restaurant au cœur de la ferme.

Isabel a étudié la cuisine à l’école hôtelière et apprit les secrets de la cuisine dans différents restaurants de renom : « Karmeliet » à Bruges, « Het oud Konijntje » à Waregem, « Chez Brim », « Le bistrot d’Eyalière », « L’Ousteau de Baumanière » et « Noma (dk)» .

Maintenant Isabel crée une carte inventive et créative avec des produits cultivés par le fermier de la maison ; légumes, lait et viande de bœuf.

Elle découvre continuellement de nouvelles possibilités et varie sa carte en fonction de l’offre, de la saison et de son inspiration.

Elle laisse ses hôtes en profiter agréablement!


Boergondie
Bellestraat 21
8954 Westouter (Heuvelland)

057/44.41.72
0473/41.98.04
0492/56.17.74

info@boergondie.be

Partager cet article
Repost0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 09:56

mouystier 001

Les Highlands

J’ai du anticiper la phase de dégel. Les praires étaient déjà très très humides avant le gel. Le piétinement des animaux et les aller retour en tracteur pour amener le foin commençaient à abîmer les parcelles. Les vaches sont sur un Espaces naturel sensible, les prairies ont toujours étaient bien entretenues par l’exploitant précédent, il ne faut que je préserve ce potentiel. J’ai donc aménagé des hangars pour pouvoir regrouper les animaux sur le dur. Le hangar donne sur le prairies ce qui me permet de leur laisser un accès libre aux pâtures si la météo le permet. Il y a eu un gros boulot d’aménagement ces dernières semaines.

J’en ai profité pour aménager une infirmerie, pour pouvoir séparer un animal plus faible ou une vaches qui doit vêler. Un camion est venu livrer des barrières que j’ai récupéré de Borre, j’ai également ajouté du grillage, système débrouille, on fait au mieux avec ce que l’on a.

 

Partager cet article
Repost0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 09:36

1 saucisson 

4 tr jambon 

1 tr pâté

1 rouelle 

1 Rôti 

4 escalopes

2 saucisses fumées 

Chair pour compléter

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de la-ferme-du-beau-pays.over-blog.com
  • : élevage de porcs et d'highlands certifié Bio 360 rue cayonque Borre 59190
  • Contact

Coordonnées

image001

Téléphone Grégory : 06 83 29 10 58
Courriel Wazemmes:lille@fermedubeaupays.fr
Courriel Borre:borre@fermedubeaupays.fr
Téléphone Président amap:
Courriel Amap : contact.CA@fermedubeaupays.fr
Courriel trésorier : contact.amap@fermedubeaupays.fr 


Recherche

Archives

A Travers La Presse